Archives du mot-clé accessoires

Les accessoires indispensables pour appareil photo

Ça y est ! Vous l’avez enfin, l’appareil photo de vos rêves ! Vous l’avez amoureusement choisi parmi des milliers d’autres, vous l’avez reçu, il est là, entre vos mains, et vous êtes prêt à vous en servir ! Vous allez d’ailleurs bientôt avoir plein de belles photos à montrer. Et pourtant, vous allez aussi vous rendre compte qu’il manque quelques accessoires pour parfaire votre bonheur… Évitez ce stress, et lisez ces quelques lignes pour parer à toute éventualité ! Voici donc la liste des accessoires à acquérir au plus vite (voire en même temps que l’appareil photo) pour parfaire votre équipement de photographe.

les cartes mémoire
la batterie supplémentaire

le kit de nettoyage
le filtre neutre pour l’objectif (UV par exemple)
le sac photo
le bloc-note et le stylo

Les cartes mémoires

SD, microSD, HDSD, Compact-flash, Microdrive … choisissez bien entendu le type de carte qui va dans votre appareil photo. Prenez une carte rapide, ce qui correspond au nombre de X, plus le chiffre est haut, mieux c’est. Choisissez une catégorie élevée (par exemple catégorie 6), avec la plus grande capacité possible selon votre budget. Vous apprécierez d’autant sa capacité si vous videz rarement la carte (ce qui n’est paaaas bien) ou si vous faites aussi des vidéos avec votre appareil photo. Enfin, vous pouvez décider de faire confiance à une marque « distributeur », les cartes sont souvent produites dans les mêmes usines que les grandes marques de mémoire. Sachez cependant que les grandes marques garantissent souvent leurs cartes à vie, ce qui sous-entend que vous pourrez de nombreuses fois les vider, les remplir, les vider… et qu’elles s’abimeront bien après que votre appareil ne soit devenu obsolète ! De préférence, prenez-en au moins deux, et investissez dans un range-carte-mémoire. A titre d’exemple, le mien ressemble à un petit porte-feuille et contient quatre cartes.

La batterie supplémentaire

Qui n’a jamais été en panne de courant sur l’appareil photo en plein pendant la cérémonie de mariage du cousin ou pendant le spectacle de danse du neveu ? Évitez ce désagrément en ayant toujours une batterie en plus, chargée bien entendu, dans votre sac. Il est préférable de choisir la batterie officielle produite par le constructeur de l’appareil photo, mais pour des questions de budget, on peut également prendre une batterie générique. Faites attention à la capacité de charge de la batterie (au-dessus de 1000 mAh). Sachez également qu’il arrive qu’il y aie une différence très subtile dans les dimensions de la batterie générique, de l’ordre de la fraction de millimètre, qui suffise à ce que la batterie de rentre pas dans l’emplacement de l’appareil photo !

Si votre appareil photo utilise des piles, alors choisissez sans hésiter des batteries rechargeables « spéciales photo » du type de vos piles (AA, AAA…). Elles doivent être « Spéciales photo » car un appareil photo ou une caméra n’a pas les mêmes besoins d’apport en électricité que n’importe quel appareil électrique. Prenez le double de batteries que nécessaire (quatre si l’appareil en a besoin de deux, etc.) pour avoir en plus.

Bien sûr, veillez à ce que la batterie ou les piles supplémentaires soient toujours chargées et dispos dans votre sac !

Le kit de nettoyage

Pas la peine d’avoir du matériel haute performance, il existe des kit de nettoyage d’appareil photo tout prêts en vente dans tous les magasins, même les supermarchés. Il se compose d’un spray et d’un chiffon microfibre doux, de lingettes antistatiques, de bâtonnets ouatés pour accéder aux recoins, et d’un pinceau à poire pour les poussières. ATTENTION ! Ceci sert uniquement pour le nettoyage de l’extérieur du boitier (traces de gras, poussière, boue et cie.), et éventuellement le miroir à l’intérieur de l’appareil, s’il s’agit d’un reflex, mais pas plus loin !

Pour le nettoyage des verres des optiques, faites l’acquisition de « papier optique », qu’on trouve de plus en plus facilement. Tout produit doit être banni sur les optiques, au risque d’abîmer la couche de traitement (anti-reflet ou autre) disposée sur la surface de verre. Il faut d’ailleurs effectuer un nettoyage en douceur avec le papier optique pour préserver l’intégrité du verre.

Enfin, le nettoyage du capteur est une opération délicate nécessitant du matériel plus complexe et qui se fait moins fréquemment que le reste. Il n’est pas donc pas utile d’investir dans ce coûteux matériel au début. De nombreux magasins proposent d’effectuer ce nettoyage à votre place, pour un coût inférieur au matériel nécessaire, et avec une garantie de préservation du capteur.

Le filtre neutre pour l’objectif

Il vous permettra de protéger la fameuse couche de traitement des poussières, rayures et traces de doigts qui peuvent à force altérer la qualité de vos images. Dans l’idéal, il faut un filtre par optique. Faites attention au diamètre de la bague filtre de votre optique (par exemple « 72 mm »). Je vous conseille de choisir un filtre anti-UV parmi les premiers prix. C’est un filtre bon marché, avec une absorption lumineuse négligeable, et dont l’effet ne vous gênera que si vous faites de la photographie aérienne (ce qui est quand même rare…). Vous pouvez aussi opter pour un filtre polarisant mais ces effets sur les reflets et les halos lumineux peuvent être plus facilement perceptibles.

Le sac photo

Et oui, il faudra bien transporter tout ça ! Il existe des tas de modèles en fonction de vos préférences de portage : bandoulière, sac à dos, sac banane, pochette à main… Choisissez un modèle rembourré, avec plusieurs petites poches. La taille du sac dépend de ce que vous avez à transporter. Si vous n’avez qu’un appareil muni d’une seule optique, un sac à peine plus grand que la taille de votre appareil sera bien suffisant pour transporter l’appareil, les cartes mémoire, la batterie supplémentaire et le kit de nettoyage. De manière général, choisissez un sac légèrement plus grand que la taille nécessaire, afin de pouvoir accéder confortablement à vos accessoires, sans avoir à déplacer trois optiques et deux batteries !

Le bloc-note et le stylo

Ils n’ont l’air de rien, mais ils sont bien pratique pour noter le nom de ce vieux monsieur, une petite anecdote sur ce bâtiment, l’adresse de ce magnifique parc ou autre information qui vous permettra de relater l’histoire de chaque photo. Croyez-moi, la mémoire file très vite entre le moment de la prise de vue et le moment où on divulgue sa photo au monde (surtout quand on est un photographe compulsif !)

Et le reste ?

Il existe encore des tas d’autres accessoires qu’on peut choisir d’acquérir. Le photographe (et les magasins) redoublent d’inventivité pour charger les sacs photo. Ceux que je viens de vous lister sont génériques et utilisables dans toute situation de photographie, en studio comme en reportage. Les autres sont bien souvent liés à un type ou un autre de prise de vue, comme le pied, les filtres spéciaux, les grips, les flashs, les télécommandes… Et ils feront l’objet d’autres articles.

Bonnes photos !